Formations

Ces formations proposées et animées par Emmanuelle GRAND et Franck MAGNE, s’adressent aux thérapeutes qui souhaitent enrichir leur approche de travail par des outils de conscience.

LIEU : DIJON – Le Centre, 29 rue de Chenôve, www.lecentre-dijon.fr

Emmanuelle Grand

Début Janvier 2021 – Plus d’informations

Formulaire d’inscription ici

Le Voice Dialogue est un outil thérapeutique ainsi qu’une pratique d’élargissement de conscience.  Il a été développé par Hal et Sidra Stone (psychothérapeutes jungiens) dans les années 70 aux Etats-Unis. Il peut être utilisé dans des contextes aussi différents que la psychothérapie, le coaching (entreprise ou autre), la gestion des relations et des conflits, ou dans une approche de connaissance de Soi plus existentielle ou spirituelle.

A l’heure où la question du sens est revisitée collectivement cette formation propose, à travers cet outil, d’étudier la place de la conscience dans le processus thérapeutique. La conscience permet de VOIR, de se différencier, d’évoluer et de s’élargir. Elle peut être une actrice importante du processus thérapeutique.

Formation
LA RELATION

Franck Magne

Début Septembre 2021 – Plus d’informations

La relation est au cœur de nos vies. Elle est tellement centrale dans notre capacité à nous relier à nous-mêmes, à notre entourage et au monde, que nous en oublions qu’elle existe. Elle est une réalité, elle est une pratique, elle est un outil extraordinaire de travail, de conscience, et de différenciation.

La relation peut être utilisée dans des contextes aussi différents que la psychothérapie, le coaching professionnel, la gestion des relations et des conflits, ou dans une approche de connaissance de Soi.

La proposition est d’intégrer dans nos pratiques d’accompagnement les visions relationnelles des thérapies humanistes, de l’Analyse Transactionnelle, et de l’approche IMAGO, du Voice Dialogue… afin de conscientiser comment nous pouvons travailler avec la relation.

Emmmanuelle Grand

Début Janvier 2022 – Plus d’informations

Le travail avec le rêve éveillé dirigé, d’abord formalisé par Robert Desoille, s’est développé en intégrant des apports de la psychanalyse, puis s’est rapproché des courant de psychologie humaniste. Ce qui demeure aujourd’hui est une mise en mouvement de l’imaginaire et des représentations symboliques, de la même manière que le fait un rêve nocturne. Cela ouvre une porte sur l’inconscient et permet une réactualisation de son organisation originale.

Cette formation met l’accent sur le lien entre le monde symbolique et le corps-sensations que permet de tisser cet outil. Le RED travaille en douceur et en profondeur à une réorganisation radicale de la structure de la personne.